Foire aux questions

Les veaux nourrissons sont-ils élevés pour être engraissés ?

Non. Les veaux qui sont engraissés sont des veaux mâles et femelles qui ne sont pas utilisés par les éleveurs de vaches laitières pour la reproduction et le remplacement de leur cheptel. Ces veaux naissent pour que les vaches puissent donner du lait.

À leur naissance, les veaux sont-ils immédiatement enlevés à leur mère ?

Non, les veaux restent toujours au minimum 10 jours chez l’éleveur de vaches laitières et boivent le colostrum provenant de la mère. Le colostrum est le nom donné au premier lait donné par la vache. Ce liquide comporte des éléments indispensables pour la défense immunitaire du veau. À 10 jours, les veaux sont suffisamment résistants pour pouvoir être réunis et transportés chez l’éleveur spécialisé.

Les veaux sont-ils anémiques ?

Autrefois, c’était parfois le cas, mais plus maintenant. Le taux d’hémoglobine sanguin est actuellement plus élevé qu’autrefois.

Les veaux sont-ils élevés individuellement ?

Non. Tous les veaux vivent en groupes.

Les veaux sont-ils maintenus dans l’obscurité ?

Non. Tous les veaux sont élevés dans des étables claires et spacieuses.

Les veaux peuvent-ils sortir à l’extérieur ?

Non, il y a de très nombreuses raisons pour garder les veaux dans les étables. Ils sont protégés du soleil et de la pluie, et il est aussi possible de rassembler le lisier pour mieux protéger l’environnement. Le veau fournit en outre une viande de meilleure qualité.

Les veaux sont-ils traités aux hormones ?

Non. Les éleveurs qui utilisent des hormones sont exclus par le secteur de la possibilité d’élever des veaux à l’avenir. Les pouvoirs publics veillent à ce que ce système de contrôle soit appliqué.

Les veaux sont-ils uniquement nourris avec du lait ?

Non. Tous les veaux reçoivent aussi des aliments contenant des fibres.

Est-il possible d’utiliser des médicaments pour traiter les veaux ?

Les médicaments sont nécessaires pour (aider à) la guérison des veaux,

Les seuls médicaments utilisés sont ceux autorisés par les règlements IKB (maîtrise de chaîne intégrale). Ces médicaments sont fournis et utilisés par des vétérinaires indépendants travaillant dans la filière veau. Ces vétérinaires sont tous certifiés BPV (Bonnes Pratiques Vétérinaires).

Nous garantissons qu’aucun résidu de médicaments ne reste dans la viande car les médicaments sont administrés bien avant l’abattage (= respect du délai IKB).